MENU Soutenir un projet
Actualités

POLAR POD : expédition pour comprendre l'océan Austral

Le
22 mars 2021

Destiné à l'étude de l'environnement dans l'océan Austral, le navire vertical de Jean-Louis Étienne devrait démarrer sa première expédition dès fin 2023.

Un défi technologique pour explorer l'océan Austral

Sans coque et sans moteur, avec un lest de 150 tonnes et un tirant d'eau de 80 mètres, Polar Pod est un laboratoire révolutionnaire à bord duquel des opérateurs scientifiques et des marins se relaieront.

Polar Pod, en version horizontale
Polar Pod, navire vertical pour résister à une forte houle. ©Luxigon

Ce bateau vertical, concu pour un maximum de stabilité,  dérivera dans les eaux du puissant courant circumpolaire antarctique.

 

Polar Pod est conçu pour être stable par forte houle, sans moteur et peu perturbant pour le milieu

Dr Jean-Louis Etienne

 

Le projet de Jean-Louis Etienne a donné du fil à retordre aux affaires maritimes, bien embêtées à l'heure de classer son Polar Pod, engin flottant non motorisé : pas tout à fait bateau et pas vraiment plateforme offshore.

Elles ont fini par trouver le subterfuge ad hoc, ais l'explorateur a préfèré évoquer un "vaisseau", "à la fois Jules Verne et high tech" lorsqu'il a dévoilé ses avancées au public mardi 16 mars.

Polar Pod, en position verticale ©oceanpolaire
Polar Pod, objet flottant non identifié ©oceanpolaire

À 74 ans, le médecin et membre fondateur Latécoère-Explorer, s'apprête à concrétiser le rêve qui le hante depuis dix ans : construire ce bateau vertical de 100 mètres de haut, dont la forme spectaculaire doit permettre de parcourir les 22.000 kilomètres de l'océan Austral par tous les temps et à toutes les saisons.

 

3 ans pour alimenter des chercheurs de 12 pays sur l'évolution du climat

Le Polar Pod va littéralement partir à la dérive. Pendant 3 ans, le navire vertical sans moteur sera porté par le courant circumpolaire. Il fera le tour de l’Antarctique deux fois, donc il fera deux fois le tour du monde. Il n’avancera pas très vite, environ 1 km/h et c’est voulu. L’équipage est composé de trois marins et quatre scientifiques qui feront marcher « un arbre de noël de capteurs », comme dit Jean-Louis Etienne. « Les mesures seront envoyées à terre quasiment en temps réel et seront disponibles pour la communauté scientifique internationale », poursuit l’explorateur. Ce navire est une potentielle mine d’or d’informations sur le climat, la biodiversité et la pollution en Antarctique.

Selon le spécialiste du monde polaire, les scientifiques manquent de mesures sur place de longue durée. Or, l'océan Austral, qui entoure l'Antarctique, joue un rôle crucial dans l'évolution du climat, notamment parce que ses eaux froides captent une grande partie du CO2 émis par les activités humaines.

 

 

Polar Pod est une plateforme océanographique habitée spécialement conçue pourndériver autour de l'Antarctique dans les cinquantièmes hurlants.

Dr Jean-Louis Etienne

Polar Pod, en position verticale - images de syntyèse
Polar Pod en position horizontale - images de synthèse ©Luxigon

 

Mars 2021 : la presse couvre le lancement

Plusieurs articles ont couvert l'annonce faite à la presse. Sélection...

 

 

SOUTENEZ LES PROJETS AUDACIEUX DE DEMAIN

Devenez Amis de Latécoère

PARTENAIRE FINANCIER & ASSURANCE

Sponsors à la recherche d'une audience qualifiée, autour de valeurs d'aventure, d'audace, d'innovation technologique... Que vous soyiez particuliers ou entreprises, vous pourrez bénéficier de retour sur investissement, grâce à de fortes expositions médiatiques, en plus d'optimisations fiscales.

PARTENAIRE LOGISTIQUE & MATÉRIEL

Don en nature, transport... vos compétences peuvent être mises au service d'aventures incroyables, et votre image associée aux explorateurs qui portent des valeurs de courage, de persévérance et d'innovation.

PARTENAIRE COMMUNICATION & MÉDIA

Journalistes, bloggers, médias, maisons d'édition, sponsors ... Si vous disposez d'une audience et d'un crédit, alors vous pourrez aider nos aventuriers à lever des fonds pour mener à bien leurs expéditions.